Ycare à l'école

Ycare à l’école : un livre sur le harcèlement scolaire pour les jeunes et moins jeunes

Brèves Scolarité

Ycare à l’école est un livre qui propose deux histoires dessinées sur le harcèlement à l’école. Elodie Crépel, son auteure et éditrice, l’a présenté lors de la matinale de France Bleu Limousin le 3 octobre 2019.

Ycare à l'école
La couverte d’Ycare à l’école (Crédits : éditions Graines & Ailes)

France Bleu Limousin a invité Elodie Crépel dans sa matinale jeudi 3 octobre 2019 (Ecouter l’entretien). Présentée comme « spécialiste des enfants hyper-sensibles et à haut potentiel (HP) », elle est venue présenter Ycare à l’école. Il s’agit d’une bande dessinée qui aborde le thème du harcèlement scolaire.

Elle met en scène « un petit garçon atypique, mais comme tant d’autres enfants, finalement », précise l’auteure. Dans sa vie quotidienne à l’école, le héros d’Ycare à l’école est régulièrement confronté aux moqueries de ses camarades et à des moments d’isolement. Le livre propose deux histoires dans lesquelles d’autres personnages interviennent, dont Hugo, le meilleur ami d’Ycare, et Céline, « une petite fille très très atypique », poursuit Elodie Crépel.

Ycare à l’école, pour les enfants…

Ycare à l’école s’adresse principalement aux enfants entre 3 et 10 ans. Il raconte des histoires courtes « mais avec beaucoup d’idées », assure l’auteure. Elle explique vouloir y faire passer deux enseignements. Le premier concerne la tolérance envers les individus « différents ». Le deuxième évoque la difficulté pour un enfant sensible de se retrouver isolé, sans son meilleur ami.

« J’ai vraiment souhaité ne pas parler du harcèlement. D’ailleurs le mot n’est jamais employé » dans Ycare à l’école, nuance l’auteure. Selon elle, ce terme ne véhicule pas de sens pour un enfant. Elle considère que ce sont plutôt les descriptions de situations qui parlent aux plus jeunes. Ainsi, plus que d’évoquer directement, le harcèlement, « ce livre est là pour le prévenir », explique Elodie Crépel.

… Mais aussi les parents !

Celui-ci débute généralement par des moqueries ou un sentiment d’exclusion. Par conséquent, selon l’auteure, l’enfant concerné doit pouvoir en parler. Avec des adultes. De sa famille et du corps enseignant. Dès lors, l’ouverture du dialogue apporte la confiance nécessaire pour désamorcer les potentielles situations de harcèlement.

Outre les enfants, Ycare à l’école s’adresse également à leurs parents. « Il y a aussi plein de messages pour les adultes », confirme Elodie Crépel lors de l’entretien. Elle vise ainsi à renforcer la communication entre les parents et leurs enfants.

Pour information, le livre est publié aux éditions Ailes et Graines que dirige justement Elodie Crépel.

Retrouvez notre dossier sur la scolarité des enfants surdoués

2 thoughts on “Ycare à l’école : un livre sur le harcèlement scolaire pour les jeunes et moins jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *