Suivez le zèbre

Suivez le Zèbre : le journal intime altruiste d’une adulte surdouée

Adultes Brèves

Mélanie Poinas apprend qu’elle est HPI à 30 ans. Elle décide alors de créer un blog : Suivez le zèbre. Elle y parle de son expérience et essaie d’aider d’autres surdoués à s’accepter.

Suivez le zèbre
Capture d’écran de la page d’accueil de Suivez le zèbre

Dans un article publié samedi 14 décembre 2019 sur son site Internet, Le Progrès brosse le portrait de Mélanie Poinas. Elle est l’auteure du blog Suivez le Zèbre. Elle l’a créé après avoir découvert son haut potentiel intellectuel (HPI) en décembre 2017, à l’âge de 30 ans. « Une nouvelle qui bouleverse sa vie », écrit le quotidien régional.

En prenant conscience de sa douance, elle comprend alors d’où vient le sentiment de décalage qu’elle ressent depuis longtemps. « Maintenant que je le sais, tout est plus clair pour moi », assure la créatrice de Suivez le Zèbre. Elle décide ainsi d’écrire ce qu’elle ressent. C’est ce qui constituera plus tard le contenu de son blog.

Formée au digital, elle utilise ses connaissances pour mettre en place un beau site Internet. Celui-ci vise à aider d’autres adultes HPI à « s’accepter », explique Mélanie Poinas dans l’article du Progrès. Suivez le Zèbre est, en réalité, un journal intime numérique qu’elle partage à tous ceux qui se sentent concernés par le sujet.

Un à deux articles mensuels sur Suivez le Zèbre

« L’idée, ce n’est pas de se regarder le nombril parce qu’on est zèbre, mais de dire que la norme n’existe pas », professe-t-elle. Elle y parle de sa vie privée, de son quotidien professionnel et y fait témoigner d’autres HPI. Dans la présentation de Suivez le Zèbre, elle annonce ainsi : « Quand la réponse est tombée : surdouée, j’ai voulu tout comprendre, tout savoir. J’ai eu envie de vous partager mon expérience, ma vision et mon vécu de ce qui a bouleversé ma vie ! »

Sur le blog, elle publie environ un à deux articles par mois. Ils traitent de thématiques variées. De l’amour aux voyages, en passant par le monde professionnel, les pervers narcissiques et la vie quotidienne. Les lecteurs peuvent ainsi y découvrir des conseils surs « comment dire qu’on est surdoué ». Mais aussi sur la manière de décorer un sapin de Noël et les relations entre les surdoués et les animaux de compagnie.

1 thought on “Suivez le Zèbre : le journal intime altruiste d’une adulte surdouée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *