Enfants surdoués

RFI consacre son émission « 7 milliards de voisins » aux enfants surdoués

Brèves Scolarité

Vendredi 12 juillet 2019, RFI consacrait l’intégralité de l’émission « 7 milliards de voisins » aux enfants surdoués. Présentée par Samira Ibrahim, elle réunissait Christel Petitcollin, Sylvie Amici et Pierre Schorter.

Enfants surdoués
Le site de RFI propose de réécouter l’émission « 7 milliards de voisin »  (Capture d’écran)

Chaque vendredi, l’émission « 7 milliards de voisins », diffusée sur RFI, aborde un sujet lié à l’éducation. L’édition du 12 juillet 2019 est même entièrement consacrée aux enfants surdoués. En introduction, la présentatrice, Samira Ibrahim explique son objectif : « entre idées reçues et préjugés, comment détecter leurs différences pour mieux les accompagner ? Quels conseils donner aux enseignants, aux parents et aux enfants eux-mêmes afin de valoriser et révéler leur potentiel ? »

Pour y répondre, le programme invite Christel Petitcollin, conseillère et formatrice en communication et développement personnel. Elle a récemment publié Mon enfant pense trop. Comment l’accompagner dans sa surefficience, aux éditions Guy Trédaniel.  Sylvie Amici, présidente de l’association des psychologues et de psychologie dans l’éducation nationale (APSYEN), intervient également. Tout comme Pierre Schorter, co-directeur du lycée Michel à Nice, partenaire notamment de l’association Zébra, qui accueille des enfants intellectuellement précoces (EIP).

La discussion débute autour de la question de la terminologie. « Comment faut-il les appeler ? Enfants surdoués ? Enfants précoces ? Zèbres ? », interroge Samira Ibrahim. Sylvie Amici répond que c’est actuellement l’expression « élève ou jeune à haut potentiel » qui a le vent en poupe. Elle considère que les termes « précoce » ou « surdoué » ont tendance à « synthétiser et donner une idée qui peut être faussée par rapport au fait qu’il s’agit d’enfants – qui deviendront des adultes – avec des caractéristiques de fonctionnement cognitif et conatif différentes ». Elle en profite notamment pour rappeler que si la corrélation entre le fait d’être EIP et de bien réussir à l’école est démontrée, il ne s’agit pas d’un lien strict de causalité.

Les enfants surdoués ne sont pas une catégorie à part à l’école

De son côté, Christel Petitcollin préfère s’écarter de la terminologie habituelle. Elle privilégie l’expression « surreficients mentaux ». Selon elle, elle permettrait « de rassembler tous les enfants atypiques, quelle que soit leur forme d’atypisme. » La formatrice en communication et développement personnel affirme ensuite que les enfants HPI présentent un fort développement de leur 5 sens. En conférence, elle parle notamment de l’exemple du « pull qui gratte ». Un détail qui peut paraître insignifiant pour les parents ou les proches mais qui a beaucoup d’importance et peut devenir handicapant pour l’enfant surdoué.

Sur le sujet de la scolarisation, Sylvie Amici rappelle que les élèves précoces ne représentent « pas une catégorie à part ». L’objectif reste que « l’école s’adapte au maximum de caractéristiques de l’ensemble des élèves ». Par ailleurs, comme elle le précise, malgré leurs différences, de nombreux élèves HPI réussissent parfaitement leur parcours scolaire. Le contexte, les rencontres et le climat scolaire revêtent une grande importance.

Le reste de l’émission aborde différents sujets. Avec, parfois, quelques mythes et généralités, notamment sur la manière de les identifier avant de les tester. Mais, globalement, il reste intéressant qu’une station comme RFI consacre une émission de près de 50 minutes à la douance. Avec, qui plus est, l’intention affichée de dépasser les préjugés et en évitant de tomber dans le sensationnalisme.

L’intégralité de l’émission « 7 milliards de voisins » du vendredi 12 juillet 2019 est disponible sur le site Internet de RFI.

Bonne écoute à tous ! Et n’hésitez pas à partager vos impressions dans les commentaires ci-dessous.

2 thoughts on “RFI consacre son émission « 7 milliards de voisins » aux enfants surdoués

  1. bien sur les enfants surdoués ne sont pas une catégorie à part à l’école , ainsi les élèves précoces ne représentent pas une catégorie à part
    j ai bien aimé votre aidée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *