Moselle : financement participatif pour l’école eCREAdys

Brèves Scolarité

En Moselle, l’école eCREAdys qui accueille des enfants avec des troubles du langage et des apprentissages lance une campagne de financement participatif. Cet établissement privé, hors contrat, ne reçoit pas de subvention. Il cherche ainsi à aider les parents à payer les frais de scolarité de leurs enfants tout en équilibrant son budget.

école eCREAdys
Capture d’écran de la page d’accueil du site Internet de l’école eCREAdys

Depuis la rentrée de septembre 2018, l’école eCREAdys accueille des enfants qui présentent des troubles du langage et des apprentissages à Sarreguemines, en Moselle. Six élèves y suivent des cours de niveau élémentaire. Ils souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie ou de dysphasie. Certains ont par ailleurs un trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité et d’autres sont intellectuellement précoces.

Sur son site Internet, Radio Mélodie précise qu’il s’agit d’une école privée. Ce son principalement des dons qui assurent la majorité de son financement. Le reste de ses revenus est issu des frais de scolarité que payent les parents des jeunes qui y sont scolarisés. Hors contrat, elle ne bénéficie d’aucune subvention publique.

Objectif : au moins 6 000 € pour l’école eCREAdys

Pour autant, l’école eCREAdys souhaite poursuivre son aventure. Et s’ouvrir à de nouveaux élèves et de nouvelles familles. C’est ainsi qu’elle diminue les frais de scolarité pour l’année scolaire 2019-2020. Ils passent de 6 600 € à 4 680 € annuels.

Dans ce cadre, les responsables de l’école eCREAdys lance une campagne de financement participatif, annonce l’article de Radio Mélodie. Il a pour but d’aider l’établissement à équilibrer son budget pour l’année scolaire à venir. Mais aussi à faire baisser au maximum le montant des frais de scolarité pour les enfants dont les parents n’ont pas suffisamment de moyens.

La campagne de financement participatif de l’école eCREAdys se déroule sur la plateforme Ulule. L’objectif est de récolter au moins 6 000 € d’ici le mois d’août prochain. Pour une classe de 12 élèves, 6 000 € permettraientt à l’école de réduire de 500 € supplémentaires les frais annuels de scolarité par enfant.

Lire notre dossier sur la scolarité des enfants surdoués

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *