Here We Are : Notes for Living on Planet Earth

Here we are : Notes for living on planet earth adapté en court-métrage sur Apple TV +

Adultes Brèves Scolarité

A compter du 17 avril 2020, les abonnés au service Apple TV+ pourront visionner le court-métrage d’animation Here We Are : Notes for Living on Planet Earth. Il s’agit de l’adaptation du livre qui porte le même titre, écrit par Oliver Jeffers.

Here We Are : Notes for Living on Planet Earth
Capture d’écran de a bande-annonce (DR : Apple TV+)

Le 17 avril 2020; un peu avant le Jour de la Terre (22 avril), Apple TV+ lancera la diffusion de Here We Are : Notes for Living on Planet Earth. Comme le relève Mac4ever.com, la firme californienne a déjà dévoilé la bande-annonce de ce court-métrage d’animation. Celui-ci reprend l’idée du livre du même nom écrit par Oliver Jeffers. Dans sa traduction française, l’ouvrage porte le nom de : « Nous sommes là : Notes concernant la vie sur la planète Terre ».

Dans la version originale du film Here We Are : Notes for Living on Planet Earth, c’est l’actrice Meryl Streep qui joue le rôle de la narratrice. Cette fiction d’une durée de 36 minutes raconte les aventures d’un enfant de 7 ans. Il présentera la particularité d’être intellectuellement précoce. C’est Jacob Tremblay qui interprète ce personnage.

Grâce à ses parents, joués par Ruth Negga et Chris O’Dowd, le jeune haut potentiel intellectuel [HPI) du film découvre la planète. Un apprentissage dont il profite à l’occasion d’une exposition plutôt mystérieuse.

Le respect, l’estime et la tolérance

L’auteur du livre, dont le le court-métrage d’Apple TV+ propose l’adaptation, l’a écrit durant les deux premiers mois de la vie de son enfant. Il visait ainsi à lui expliquer le fonctionnement du monde auquel il allait se confronter. Il aborde ainsi de nombreux sujets, de l’infiniment grand à l’infiniment petit… Il commence avec le système solaire et la planète. Puis s’attarde ensuite sur des descriptions biologiques, sociologiques, linguistiques et même psychologiques relatives à l’être humain.

L’ouvrage évite les explications trop compliquées. Il présente un style plutôt détaillé et affiche des illustrations en pleine page. L’auteur y parle aussi des animaux, des insectes, de leurs organisations diverses et de leurs modes de communication. Entre autres. Un parti-pris et une finalité qu’Oliver Jeffers résume, dans son livre, par la phrase suivante : « Trois mots te suffiront pour ta vie, mon fils : le respect, l’estime et la tolérance ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *