Mon Ecole Extra-Ordinaire

Haute-Savoie : Mon Ecole Extra-Ordinaire accueille 58 jeunes « atypiques » au quotidien

Brèves Scolarité

Mon Ecole Extra-Ordinaire accueille 58 jeunes qui souffrent de troubles liés à l’autisme, l’apprentissage ou le haut potentiel intellectuel. Elle existe depuis 2015, à Annecy-le-Vieux, et bénéficie de la reconnaissance de l’Education Nationale et du soutien de l’ARS.

Mon Ecole Extra-Ordinaire
Capture d’écran de la page d’accueil du site Internet de MeeO

Dans un article publié samedi 2 février 2020, L’essor Savoyard présente Mon Ecole Extra-Ordinaire (MeeO). Il s’agit d’une structure qui accompagne la scolarisation de jeunes atteints de « troubles neuro-développementaux », précise le journal. Elle accueille, à ce titre, des enfants et des adolescents qui souffrent de désordres liés au spectre autistique, à des difficultés d’apprentissage, des troubles de l’attention ou à la précocité intellectuelle.

Mon Ecole Extra-Ordinaire existe depuis 2015. Elle prend actuellement en charge 58 élèves dans le chef-lieu d’Annecy-le-Vieux, en Haute-Savoie (74). Ils sont âgés de 5 à 16 ans. La structure les accompagne selon deux niveaux scolaires : primaire et collège. Elle propose des cours répartis en 5 classes multi-niveaux : du CP au CE2, CM1-CM2, une 6e de remise à niveau, une classe de la 5e à la 3e et une dédiée à l’autisme pour les 6-11 ans.

Une structure reconnue par l’Education Nationale

Les jeunes de Mon Ecole Extra-Ordinaire y profitent de postes de travail adaptés à leurs besoins. Ils y disposent notamment de pictogrammes et d’un système de codes couleurs pour « évoluer sans perdre [leurs] repères », explique l’article de l’hebdomadaire. Les intervenants de MeeO s’adaptent également au rythme de chaque élève. C’est pourquoi l’école met en place des temps de travail collectif. Mais aussi des moments où chaque enfant peu prendre le temps de se reposer ou de sortir du cadre strictement scolaire. Le tout en profitant, en permanence, de l’accompagnement d’un adulte.

Mon Ecole Extra-Ordinaire développe, par ailleurs, des activités artistiques, sportives et culturelles. Elles ont généralement lieu l’après-midi, alors que l’enseignement se concentre sur la matinée. Ce type d’activités vise à aider les élèves à développer l’estime de soi. Ce qui fait souvent cruellement défaut aux enfants ou adolescents atypiques.

Ce projet bénéficie de la reconnaisse de l’Education Nationale. Il profite aussi du soutien de l’Agence régionale de santé (ARS). MeeO emploie 19 salariés à temps plein. Il s’agit d’enseignants, de pédiatres, d’ergothérapeutes, de psychologues, neuropsychologues et psychomotriciens principalement. La structure accompagne, de plus, les parents. Ces derniers peuvent venir dans ses locaux pour discuter, échanger sur les difficultés qu’ils rencontrent et même profiter d’une bibliothèque pour s’informer.

Retrouvez notre dossier sur la scolarisation des élèves surdoués

1 thought on “Haute-Savoie : Mon Ecole Extra-Ordinaire accueille 58 jeunes « atypiques » au quotidien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *