Cours Réaumur

Cours Réaumur : polémique autour de la fermeture subite de l’établissement à Paris

Brèves Scolarité

Le Cours Réaumur, école privée qui accueillait une cinquantaine de jeunes, dont certains surdoués, a récemment fermé ses portes à Paris. Parents, enseignants et anciens propriétaires dénoncent l’attitude et les méthodes de la nouvelle direction de l’établissement.

Cours Réaumur
Le Cours Réaumur est situé dans le 2e arrondissement de Paris (Google Maps)

A Paris, le Cours Réaumur a fermé ses portes mi-octobre 2019, selon un article publié par L’Humanité le 29 octobre 2019. Cet établissement privé accueillait des élèves fragiles dans le 2e arrondissement de la capitale. Il s’agissait de jeunes qui affichent des besoins particuliers. Ils étaient atteints de troubles « dys », d’hyperactivité ou témoignaient de difficultés d’intégration au système scolaire en raison de leur précocité intellectuelle. Jusqu’à sa fermeture, le Cours Réaumur comptait une cinquantaine d’élèves du CP à la 3ème.

D’après BFMTV, la fermeture du Cours Réaumur fait suite à un changement de propriétaire pendant l’été 2019. Jouissant d’une forte réputation auprès des professionnels et des parents, cette école privée a, dès lors, changé brutalement de stratégie. Depuis la rentrée de septembre 2019, la nouvelle direction a exclu plusieurs élèves et enseignants. Avant d’informer les parents de sa fermeture « jusqu’à nouvel ordre » dans une lettre.

Le désarroi des anciens propriétaires du Cours Réaumur

Ce courrier fait état de comportements « inadmissibles » de la part de certains élèves de l’établissement. Une justification que les anciens propriétaires du Cours Réaumur jugent infondée. « La moindre petite chose, un cri d’enfant, un désordre, était tout de suite monté en épingle pour renvoyer l’enfant », ajoute l’ancien directeur du Cours Réaumur dans un article sur le site Internet de BFMTV. Il estime à 58 le nombre de jeunes exclus au cours des six semaines qui ont précédé la fermeture de l’école.

Certains parents considèrent, quant à eux, que les nouveaux propriétaires du site envisagent d’ouvrir un autre établissement pour un public plus aisé. D’autres dénoncent même des menaces, des discriminations et des humiliations de la part de la nouvelle direction. Les représentants de cette dernière rejettent ces accusions. Ils s’estiment trompés.

Pris au dépourvu, les parents des jeunes jusqu’alors pris en charge par le Cours Réaumur tentent de s’organiser. Ceux qui le désirent peuvent bénéficier d’un accompagnement du rectorat. Celui-ci a procédé à deux inspections de l’école au cours des deux dernières années, précise BFMTV. Des parents et des enseignants ont également porté plainte. La Brigade des mineurs du 17e arrondissement de Paris enquête actuellement sur cette affaire.

Retrouvez notre dossier sur la scolarité des élèves surdoués

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *